A Royan, la mobilité en application avec KobOO

En test depuis deux mois, les vélos à louer sur smartphone ont trouvé leur place dans la station balnéaire charentaise.

 

Premiers enseignements côté ville et côté start-up.

 

 

Un process simplifié de location

heureux en velo koboo

 

 

« Votre vélo loué en 5 clics et en 3 minutes ! », c'est la promesse faite par la start-up clermontoise France Vélo Connecté et son service KobOO.

 

Une offre inspirée par l'usage : « L'idée m'est venue sur la côte Atlantique où je patientais dans une file d'attente pour louer un vélo ; et si, cette opération pouvait s'effectuer simplement ? » raconte Julien Coinchon, dirigeant de KobOO.

 

« La solution nous l'avons imaginée avec mes deux associés puis conçue avec Opénium créateur d'applications mobiles, Exotic Systems spécialisé dans l'objet connecté et CFPI un bureau d'études en ingénierie mécanique1 ».

 

 

 

Application mobile pour touristes nomades

 velo koboo port royan

 

Une fois le concept conçu, la faisabilité technique reste à tester grandeur nature ; un challenge accepté par la ville de Royan où aucun service analogue n'est disponible mais qui voit passer près de 700 000 vacanciers en période estivale.

 

« Nous sommes partis d'une page blanche en septembre 2016 avec l'objectif de livrer notre première station en avril 2017, explique Julien. Le 25 avril dernier, le premier container abritant trente vélos accessibles 24h/24 et 7j/7 est installé quai Monastir sur la base nautique ».

 

 

koboo app royan

 

Une fois l'application téléchargée2, le client scanne le QR code collé sur le vélo, enregistre son numéro de carte de crédit et c'est parti ! Le paiement s'effectue au retour du vélo sur la borne.

 

Les vélos Koboo se louent à l'heure ; à partir de quatre heures de location le tarif journée est appliqué ; seule contrainte, la durée ne peut excéder 12 heures, ce qui limite la concurrence avec les loueurs professionnels locaux.

 

 

 

 

Vélos sécurisés, services à la clef

 

koboo royan vls

Qui dit vélo en libre-service dit risque de vandalisme...

 

Pour Koboo, il est minimisé : « Nous avons beaucoup travaillé sur son inviolabilité, explique son dirigeant ; on a tout essayé...et on n'y arrive pas ! Le système de caution3 est également prévu pour s'en prémunir », reconnaît Julien.

 

Simplicité et sécurité ont guidé le choix de la bicyclette :

 

« Nous avons sélectionné le vélo Backstreet Arcade4 adapté à notre utilisation ; avec la transmission par cardan et les pneus anti-crevaison, l'entretien est grandement limité ».


Des équipements soignés (selle confortable, poignées et panier assortis, boîtier pour smartphone) et une belle couleur bleue Atlantique stimulent les envies de sillonner la côte.

 

 

koboo circuit ville royan

 

Koboo a pensé aux amateurs de randonnée puisque l'application propose des circuits accessibles à vélo, élaborés avec la collectivité, pour découvrir le riche patrimoine architectural de la station classée Ville d'Art et d'Histoire et le sentier côtier.

 

Et pour les clients en recherche de bons plans, l'application signalent les offres promotionnelles proposées par les commerçants partenaires référencés et géolocalisés sur ces circuits.


 

 

 

 
 
 
 
Propos receuillis et rédigés par Catherine Brillet

 

Notes


1 La communication de Koboo (identité de marque, identité visuelle, vidéo) a été élaborée par l'agence Les Pirates

 

2 Kobbo est téléchargeable sur iOS et Android

 

3 caution de 400 €

 

4 Le vélo KobOO est un vélo de ville à cardan Backstreet 26' 

 

Pour aller plus loin

 

Visualisez la présentation de KobOO en vidéo