Ecovélo, le VLS pour les villes de taille moyenne

La demande de vélos électriques en libre-service explose en France. Quelle solution complémentaire avec l'offre locale et sans génie civil ? Ecovélo l'a conçue et présente ses 1ères implantations.

 domfront titibike

Au départ, un constat et une intuition : « Pour une collectivité qui souhaite offrir plus de services vélo, les investissements peuvent être lourds, remarque Sébastien Bourbousson, dirigeant de la start-up Ecovélo. Un vrai paradoxe pour un objectif visant à plus de mobilité et de flexibilité !

 

Notre bureau d'études a planché sur un projet simple : mettre toute l'intelligence du système dans le vélo pour doter un territoire de vélos en libre-service sans travaux de génie civil ni d'électrification à engager par la collectivité ».

 

Premier bilan d'implantations réussies à La Baule, Biarritz et Domfront.

 

 

Sur la Côte sauvage, le vélo est roi

 labaule titibike

A La Baule, depuis début juillet une quinzaine de vélos Ecovélo sont disponibles depuis trois stations :

 

« Les premiers retours sont très bons, constate Charles-Amaury Cadiet, directeur communication de la ville de La Baule, les utilisateurs sont ravis. Ces vélos sont régulièrement utilisés et je m'attends à ce qu'on nous en réclame rapidement d'autres ! ».

 

« Conçue à une époque où la voiture n'existait pas, La Baule-Escoublac est une station balnéaire où tout peut se faire à pied et à deux-roues ; avec ces VAE adaptés aux courtes distances, nous répondons à une demande des administrés et des résidents estivaux. Ce service est une des briques des projets que nous menons pour faire de La Baule une « smart city » plus verte et connectée ».

 

Tout n'est pas virtuel pour autant dans ce système. L'entretien, le dépannage sont confiés à un prestataire local : « A La Baule comme dans nos autres implantations1, notre offre conçue pour la courte durée2 complète celle des loueurs de proximité », explique Thibaut Demiautte directeur marketing et développement Ecovélo.

 

 

Plus d'un millier d'usagers en un mois à Biarritz

 biarritz vélos Ecovélo

Un autre déploiement rencontre un vif succès depuis mi-juillet sur la côte basque : le Syndicat des mobilités Pays Basque, la ville de Biarritz et Keolis Côte Basque-Adour en partenariat avec Ecovélo proposent un service de vélos à assistance électrique en libre-service sous l'étiquette du réseau Chronoplus.

 

La quinzaine de vélos disponibles dans deux stations a rapidement trouvé ses adeptes.

 

En un mois de test, une moyenne de 35 locations par jour a été enregistrée avec même un pic de 66 locations dès le 2ème dimanche ! « A partir de septembre, nous envisageons d'autres stations et la possibilité de garer les vélos partout sur le territoire », indique Thibaut Demiautte.

 

En mode classique ou électrique, fabriqué en France

 domfront inauguration titibike

C'est un vélo hybride qui est proposé par la start-up nantaise. Conçu sous le nom de code "Titibike", il fonctionne en mode classique ou en version avec assistance électrique particulièrement appréciée dans les zones avec déclivité.

 

« L'un de nos premiers clients est la ville de Domfront-en-Poiraie; une cité de caractère perchée sur un éperon rocheux à la croisée de plusieurs circuits de vélo-tourisme3, explique Thibaut Demiautte.

 

Labellisée « Territoire vélo4 », Domfront veut permettre de découvrir le bocage environnant dans les meilleures conditions. Une vingtaine de VAE ont été répartis dans quatre stations stratégiques : gare, office de tourisme, camping municipal et commerce ».

 

« Nous sommes fiers de proposer un produit « Made in France » ; notre "Titibike" a été conçu à Nantes ; sa fabrication est réalisée en Vendée par Arcade Cycles5 pour l'assemblage et la personnalisation6. La plupart de nos clients sont déjà équipés en flotte de vélos Arcade ; notre partenariat avec un acteur de référence les rassure ».

 

Avec ou sans bornes, du freefloating en mieux ?

 labaule titibike detail

La flexibilité est également dans l'amarrage : le Titibike Ecovélo fonctionne avec ou sans borne. Celles proposées par Ecovélo sont faciles à monter et à déplacer sur l'espace public. Aucune électrification n'est nécessaire pour leur fonctionnement.

 

« Notre solution allie la souplesse du freefloating à un meilleur contrôle de l'occupation de l'espace public, souligne Thibaut Demiautte. Avec Ecovélo, les villes moyennes peuvent déployer de façon maîtrisée un service vélo flexible ».

 

En version « avec borne » le rendu de la bicyclette s'effectue sur la station. Si cette dernière est pleine, l'utilisateur peut poser son deux-roues sur un accroche-vélo classique et le sécuriser grâce à la robuste chaîne embarquée7 et l'envoi d'une photo contextuelle. Le bon stationnement est confirmé par la géolocalisation.

 

Vélo avec intelligence embarquée et sponsoring

 labaule titibike giboire

Un vélo accessible de n'importe où à n'importe quelle heure ? Pour l'usager, la localisation et le déblocage se réalise via une application mobile (IPhone ou Android), par SMS, sur un site web dédié ou encore par badge d'accès pour les villes équipées d'un badge transport intégrant tous les services de mobilité.

 

Pour la collectivité, le système d'information du Titibike gère usages, locations, maintenances et réparations. Grâce aux statistiques de déplacement, il délivre de précieuses informations pour adapter le service en fonction des usages ou en prévision d'événements exceptionnels.

 

Enfin, ce nouveau service peut être sponsorisé. Pionnier du vélo publicitaire, Ecovelo a intégré cette possibilité à son offre. A La Baule, le groupe immobilier Giboire co-finance le service. Affichée sur les porte-bagages, sa marque sillonne les artères d'une des plus belles baies du monde. Une façon efficace d'y être visible « en toute mobilité » !

 

 

Propos recueillis et rédigés par Catherine Brillet

 

Notes

 

1 Les vélos Titibike sont déployés à Domfront, La Baule-Escoublac, Biarritz, Arradon, Etel, etc.

 

2 Tarification Titibike recommandée : 10 premières minutes gratuites, puis de 1 € à 1,5 € l'heure


3 Notamment la Vélo Francette et la VeloScénie

 

4 Label accordé en 2017 par la Fédération Française de CycloTourisme

 

5 Le vélo Titibike fabriqué par Arcade est un VAE en aluminium renforcé ; il est équipé d'une transmission Nexus itégrée dans le moyeu, de freins « Rollerbrake » Shimano, d'une visserie antivol, de pneus anti-crevaison. Sa connectique est protégée notamment par le passage des câbles dans le cadre

 

6 Personnalisation des vélos Titibike réalisée à partir de 10 vélos

 

7 La chaine embarquée sur le Titibike est robuste et gainée. Fabriquée par Axa Bike Security, elle est adaptée à l'utilisation en milieu urbain et au « freefloating »

 
 

Pour aller plus loin

 

Reportage de BFMTV sur le lancement du service vélo à La Baule

 

Reportage de France3 Nouvelle-Aquitaine sur le lancement du service vélo à Biarritz